Comment venir ?

En train ou à vélo, rejoignez ViaRhôna

Rejoindre l'itinéraire ViaRhôna en train

Voyager avec son vélo en train n'est pas toujours facile. La plupart des TGV ne permettent pas de transporter son vélo non démonté. Les TGV Méditerranée et Lyria n'acceptent pas les vélos non démontés.

Il faudra, dans la plupart des cas utiliser le réseau secondaire (Intercités et TER) pour se déplacer en respectant quelques règles :

  • Tandem, tricycle, triporteur ne sont pas admis dans les trains et les remorques doivent être pliées. 
  • Repérez les pictogrammes vélo sur les wagons.
  • Evitez d’emprunter les trains avec un vélo aux heures de pointe au risque de vous faire refuser l'entrée si toutes les places sont prises...

Dans un TGV (lorsque cela est possible) et la plupart des Intercités il faudra réserver et payer (10€) un emplacement pour votre vélo en plus de votre billet. Pour cela, il faut utiliser le site oui.sncf ou réserver son espace directement en gare.

Dans un TER, le transport des vélos est gratuit et ne nécessite pas de réservation.

Les principales lignes TER le long de l'itinéraire :

Pou voir plus de possibilités sur le voyage en train avec son vélo, vous pouvez consulter cette page.

Un itinéraire connecté à d'autres itinéraires

ViaRhôna est connecté avec plusieurs autres itinéraires cyclables. Ce qui permet d'imaginer des combinaisons ou des excursions supplémentaires.

Voici les principaux itinéraires en connexion du Nord au Sud :